Groupe de Travail sur l'Efficacité Energétique des Bâtiments (BEET)

Le Groupe de Travail sur l’Efficacité Energétique des Bâtiments (BEET) est une plateforme collaborative afin d’aider les pays à rechercher, s’informer et soutenir le développement et la mise en place de stratégies d’efficacité énergétique, avec une spécialisation sur l’évaluation des bâtiments.

BEET contribue au travail effectué par le Plan d’Action du G20.

Pourquoi les bâtiments sont-ils importants pour l’efficacité énergétique ?

Gouvernance et Membres

Membres Directeurs: Australie et Etats-Unis

Participants: Tous les pays membres d’IPEEC ainsi que l’Arabie Saoudite, l’Espagne, l’Indonésie, la Nouvelle Zélande, Singapore

Dernières avancées

Ces dernières années, BEET s’est principalement concentré sur deux domaines pour améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments : la mise en place de labels pour les bâtiments et l’amélioration de la mesure des performances des bâtiments. En partenariat avec l’Agence Internationale de l’Energie, le Global Buildings Performance Network et le Pacific Northwest National Laboratory, BEET a récemment publié deux rapports importants et mis en ligne un portail pour faciliter la collaboration au sein des pays participants :

  • Le rapport sur les Economies d’Energie dans les Bâtiments, qui a montré que des labels efficaces pour l’évaluation des bâtiments sont la clé pour réaliser pleinement le potentiel des immenses gains d’énergie du secteur. Le rapport offre notamment de nombreuses initiatives comme : utiliser des labels pour les bâtiments économes en énergie lors de toute nouvelle construction ou rénovation ; étendre la notification et labellisation des bâtiments pour couvrir plus de types de bâtiments ; mettre en place des pénalités constructives pour non respect de ces mesures ; et mettre en place des programmes d’entraînement et de sensibilisation. Les pays peuvent renforcer ces actions en partageant leurs bonnes pratiques et en conduisant des formations communes.
  • Le rapport sur les Données de Performance Energétique des Bâtiments, qui compare les tendances historiques de l’efficacité énergétique pour les bâtiments dans les économies principales et s’appuie sur des données illustratives. Ce rapport comprend des estimations de gains d’énergie potentiels pour le secteur et met en avant la nécessité pour ces stratégies de diminuer la consommation énergétique des bâtiments.
  • Lancé en octobre 2015 et hébergé par le Global Buildings Performance Network, le portail web sur les labels des bâtiments est une plateforme destinée à partager les approches de mise en pratique des labels permettant d’accélérer les gains énergétiques dans le but de faire faire des économies aux foyers et aux entreprises.

Les dernières publications de ce groupe de travail peuvent être consultées sur la page des Publications

Plus d'information